Compagnie Firmin Poivre - Edito de la Présidente - L'histoire de la compagnie

l’origine, trois péquins (Julien, Thomas et moi) et le théâtre, l’écriture, quelques questions existentielles, le théâtre, des monceaux de doutes, l’écriture, le jeu, des aspirations, la mise en scène, le théâtre et... ce qui serait bien, ce serait de créer une compagnie... 

Et hop ! Ce qui doit émerger émerge : c’est d’abord « HOC, ou Le Nez », de Julien, un spectacle magnifique sur les fronts baptismaux de Firmin Poivre, pour lequel tout le monde (qui le veut bien) met la main à la pâte à sa mesure et… ça lève.

Si bien que nous nous souhaitons de très nombreux très beaux spectacles présent et à venir, une belle et longue vie, pleine de beauté, de profondeur, de légèreté, de plaisir, de liberté et de fantaisie !*

*mais aussi de douceur, de réflexion (pas trop), de rythme (c’est important), de nouilles sans gluten et de feux de cheminée (en hiver)…**

** pour info, nous nous intéressons aussi à la physique quantique, aux synchronicités, à tout un tas de méthodes de gestion des émotions (il faut ça), à la fin annoncée de la dualité dans le monde et à l’avènement probable et concomitant de l’amour inconditionnel universel.